Tënk : La plateforme 100% documentaire

On ne va pas se mentir, depuis la démocratisation des plateformes de streaming, on ne sait plus vraiment où donner de la tête. Entre les abonnements Netflix, Amazon, Canal+, Disney+ et toute la tribu des +, l’offre de films et de séries ne cesse d’augmenter jusqu’à la saturation. Mais comme vous le savez, chez Close-Up, on aime les voies alternatives, les petites pépites indépendantes, les punks du système ! On vous propose depuis quelques années un rendez-vous hebdomadaire avec les films de la plateforme française Shadowz, consacrée au cinéma de genre. Aujourd’hui, on aimerait vous proposer un nouveau rendez-vous, mensuel, avec les films de Tënk, la plateforme française 100% documentaire.

L’image documentaire, lorsque l’on désigne l’image du réel, est la forme filmique la plus présente dans notre monde. Tout le dispositif télévisuel (du JT aux télé réalités) ainsi que les réseaux sociaux produisent ces images réelles, même si celle-ci sont fabriquées et mises en scène. Le cinéma documentaire s’impose de plus en plus comme une parenthèse, une pause, une respiration au sein de ce flux ininterrompu d’images. Un ou des auteurs utilisent la caméra, le son et la mise en scène pour raconter une histoire réelle, nous présenter des personnages et nous faire réagir. La plateforme de streaming Tënk a été créé par des passionnés et des fervents défenseurs du genre du documentaire avec l’objectif de proposer un catalogue exigeant et une grande diversité d’œuvres.

We are coming – Chronique d’une révolution féministe, actuellement disponible sur Tënk

La plateforme s’équilibre entre une sélection de films disponibles en streaming (une cinquantaine, se renouvelant constamment, les films étant disponibles aux alentours d’un mois et demi) et un large catalogue de films en VOD (environ 1500 œuvres). Des films de patrimoine, des films récents, des films expérimentaux, des chroniques sociales, du cinéma militant, l’équipe de Tënk nous ouvre les portes de ce genre fascinant et trop souvent oublié dans l’industrie. En plus d’un tarif très avantageux (6 euros par mois ou 60 euros par an), la plateforme offre une pédagogie très utile pour guider le spectateur dans sa découverte des œuvres. Chaque film est accompagné d’une petite présentation ainsi que d’une remise en contexte pour le rendre accessible à tous et la plateforme propose également des rétrospectives ou des corpus de films selon différentes thématiques. C’est l’exemple de leur « Traversée », une sélection de plusieurs films permettant de couvrir tous les sous-genres du documentaire (rencontre, cinéma direct, cinéma d’archives, cinéma militant, cinéma ethnographique) et d’avoir ainsi une vision globale de ce dispositif filmique.

De la même manière que nous souhaitons promouvoir et vous faire découvrir des pépites horrifiques sur Shadowz, nous souhaitons ouvrir davantage notre champ cinéphilique et vous proposer des recommandations de films documentaires estampillés Tënk. Nous pensons que les plateformes de streaming portées par un réel amour des films comme ces deux exemples n’entravent aucunement l’expérience de la salle de cinéma. Elle se posent en complément, en outil d’apprentissage et de divertissement et sont presque aussi nécessaires dans un foyer qu’une bonne bibliothèque bien fournie ! Qu’est-ce que vous attendez ? Appuyez sur play !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*