Festival Format Court : 5ème édition

Pour la 5e année aura lieu du 25 au 28 avril prochain, le Festival Format Court au Studio des Ursulines organisé par le magazine éponyme qui veille quotidiennement au rayonnement des courts métrages. Cette année, la marraine est l’actrice Florence Loiret Caille.

La fondatrice et directrice artistique Katia Bayer qui défend le court-métrage depuis de nombreuses années aime organiser cet événement annuel réunissant le public cinéphile et les professionnels du secteur cinématographique. Au départ, la critique cinéma témoigne de ses inquiétudes quant à la possibilité d’établir une compétition au sein de son festival. Néanmoins, avec la détermination sans failles de son équipe de programmation, l’équipe s’est vue recevoir de nombreux films (jusqu’à 913 cette année). Le choix éditorial demeure précis : valoriser plus que jamais des auteurs, réalisateurs qui défendent un véritable point de vue. L’équipe a souhaité également projeter des films hors compétitions, pour lesquels il n’y aurait aucun enjeu.

Au sein de ce festival, de nombreux invités prestigieux seront présents.
La cinéaste Jeanne Herry, qui vient de recevoir le César des lycéens pour Je verrai toujours vos visages, présentera le vendredi 26 avril à 18h30 son court-métrage Marcher avec en rôle titre sa mère, l’actrice Miou-Miou. La comédienne Florence Loiret Caille viendra également échanger à propos des 3 courts-métrages dans lesquels elle interprète des rôles laissant exprimer toute sa palette artistique, notamment Seule réalisé par Erick Zonca où elle est âgée de tous juste 17 ans. Le public aura également l’opportunité de croiser un jeune espoir du cinéma : Céleste Brunquell qui est membre du jury professionnel au sein du festival format court. La comédienne Luàna Bajrami fera également l’honneur de sa participation.

Le Studio des Ursulines

Katia Bayer met en exergue l’importance de dédier un focus aux festivals internationaux. Après les festivals de Cannes, Locarno et Berlin, c’est le Festival International de Venise qui est mis à l’honneur. À ce titre, le Festival Format Court recevra comme invités : Carla Vulpiani, conseillère court-métrage de ce festival, la réalisatrice Margherita Giusti et le réalisateur Albanais Erenik Beqiri.

Une des particularités de ce festival réside incontestablement dans les ateliers professionnels proposés au public. En effet, en collaboration avec la Société des réalisatrices et réalisateurs de films (SRF) une rencontre est organisée autour du poste de chef déco, en présence de différents intervenants, au cœur de la Mairie du 5e arrondissement. Il y aura également lieu le 1er labo du court-métrage avec la Scénaristerie qui constitue des binômes entre scénaristes et réalisateurs dans le but de leur faire rencontrer des producteurs. Ces événements ont vocation à rapprocher le public des professionnels souvent difficiles à aborder. Ce partage d’expérience demeure important afin de faire prospérer la création cinématographique. Katia Bayer et son équipe ont d’ailleurs mis en œuvre des partenariats de choix en collaborant avec 16 institutions parmi lesquelles la ville de Paris et la Cinémathèque qui dote les lauréats de prix à l’issue de la compétition.

Enfin, les équipes des films et le public se retrouveront au bar Les Ursulines pour boire des verres et échanger dans un cadre éminemment propice au septième art.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*