Hors d’atteinte : Test Blu-Ray

Réalisateur : Steven Soderbergh / Casting : George Clooney, Jennifer Lopez, Ving Rhames, Don Cheadle, Steve Zahn / Genre : Comédie Romantique, Polar / Compositeur : David Holmes / Date de sortie : 2 décembre 1998 / Durée : 123 minutes / Pays : Etats-Unis

Synopsis : Jack Foley n’a pas son pareil pour braquer les banques sans arme ni violence. Mais, poursuivi par la poisse, il se retrouve pour la troisième fois en prison. Il réussit à s’enfuir avec l’aide extérieure de l’un de ses complices. La marshal Karen Sisco tente de s’interposer. Les deux hommes l’emmènent avec eux.

Critique film : Nous sommes en 1998 et Steven Soderbergh vient de traverser une décennie compliquée. Après le sacre cannois de Sexe, mensonges et vidéo en 1989 qui lui permet d’être le plus jeune réalisateur à obtenir la Palme d’Or, le cinéaste est aussitôt célébré comme un nouveau prodige du cinéma indépendant. Lire la suite…

Date de sortie vidéo : 12 mai 2021 chez Rimini Editions

Informations Techniques : Image : 1.85 – 16/9  Son : Anglais et Français en DTS HD Master Audio 5.1 et 2.0, sous-titres français

Test Blu-ray / DVD 

Image : Rimini reprend le master blu-ray de 2011, dernière restauration HD en date du film par Universal en attendant mieux. Le master a beau dater et afficher quelques limites dans son niveau de détails, il est cependant de bonne facture. La copie est en effet propre, stable avec de jolis contrastes permettant de bien apprécier l’ambiance du film.

Son : Le film est proposé en version originale et version française à la fois en 5.1 et en 2.0. Les deux mixages sont excellents, sans traces d’usure avec des voix claires parfaitement équilibrées et une belle spatialisation, même en 2.0. Du beau boulot.

Bonus Blu-ray / DVD :

Rimini a repris tous les bonus produits à l’époque et qui étaient sur toutes les éditions précédentes.

– Le commentaire audio de Steven Soderbergh et du scénariste Scott Frank : Proposé pour la première fois avec des sous-titres français, ce commentaire est très dense et surtout très instructif, revenant sur la genèse du film, le travail d’adaptation effectué autour et sur les différences entre les scènes telles qu’elles ont été tournées puis ensuite telles qu’elles ont été montées. Soderbergh revient notamment sur celle du coffre entre George Clooney et Jennifer Lopez qui aura nécessité 45 prises et n’hésite pas à avouer qu’il n’est toujours pas convaincu par certains détails conservés dans le film.

– Inside Out of Sight : le making-of d’époque d’une durée de 24 minutes, réunissant quasiment tout le casting ainsi que Soderbergh et Elmore Leonard, auteur du roman original. On y apprend pas mal de chose dans une très bonne ambiance, notamment sur les trouvailles du film comme la scène du coffre ou l’idée du récit en flash-back. Soderbergh revient notamment sur le soin apporté aux couleurs du film et à son attention envers les acteurs et leurs interactions.

– Scènes coupées : 22 minutes de scènes coupées dont l’intégralité de la scène du coffre. Le reste est intéressant pour creuser le film mais l’on comprend pourquoi les séquences ne sont pas passées dans le montage final.

– Bande-annonce originale

A cela, l’éditeur a ajouté une conversation d’une trentaine de minutes autour du film entre les complices Mathieu Macheret et Frédéric Mercier, bien connus des habitués des éditions de Rimini puisque ceux-ci se retrouvent sur tous les bonus des films de Billy Wilder de leur catalogue. Comme toujours avec eux, la discussion est foisonnante et passionnante, permettant de remettre le film dans son contexte et surtout d’en dégager de savoureuses pistes d’analyse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*