Sur la Route de Compostelle : Test DVD

Réalisateur : Fergus Grady & Noël Smyth / Genre : Documentaire / Compositeur : Tom McLeod / Date de sortie : 9 septembre / Durée : 77 minutes / Pays : Néo-Zélandais ; Australien/

Synopsis : Six ” pèlerins ” se lancent sur le Chemin de Compostelle, long de 800 kilomètres entre la France et l’Espagne. Certains entreprennent le voyage pour la première fois, d’autres non, mais tous savent que la route sera longue et parfois difficile mais aussi généreuse en rencontres et en émotions. Comment conserver la motivation face aux nombreuses péripéties qui les attendent sur le Camino ? Ce chemin initiatique et spirituel, celui de la vie, permet à chacun de se révéler … Une histoire de gens ordinaires réalisant un périple extraordinaire, Ultréïa !

Critique : C’est l’histoire de gens ordinaires qui souhaitent entreprendre la marche d’un chemin extraordinaire. Celui de Camino des Santiago, 800 kilomètres traversant la France et l’Espagne jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Ici, nous ne sommes pas chez les Estevez (The Way) ou chez Coline Serreau (Saint Jacques… La Mecque), mais avec des Néo-Zélandais surpassant leurs conditions pour accomplir un défi, mais surtout s’accomplir.
Les six pèlerins que nous suivrons au fil de la marche doivent conjurer le sort d’une vie tragique. La perte d’êtres chers, les maux d’un corps abimé, voire parfois les deux, la vie ne les a point épargnés, alors il marche pour retrouver un second souffle… Lire la Suite…

Test DVD :

Date de sortie vidéo : 5 janvier 2021

Informations Techniques : Format : 1.85 – 16/9 / Audio : Français & Anglais 5.1 – Sous-Titres: Français

Image : Ce poignant documentaire se redécouvre dans les meilleurs conditions. On pouvait craindre le pire avec les restrictions du format DVD offrant peu d’espace aujourd’hui pour s’épanouir sur des écrans nouvelle génération, mais L’Atelier d’Images a réalisé un travail sérieux. Les paysages ressortent majestueusement avec des couleurs vives. Le rendu sur les visages et les peaux, le film adorant les gros plans sur les pieds (forcément pour rendre palpable la douleur des randonneurs) et les mains, est intact nous permettant de distinguer les détails, les tâches et les rides. On replonge intensément sur les routes nous menant difficilement vers Compostelle.

Son : Là aussi L’Atelier d’Images réalise un bon travail avec un 5.1 sur le Français et l’Anglais assurant une immersion totale. Le film ne réservera point d’exclamations sur cette partie se concentrant plus sur les échanges avec les randonneurs. Mais le documentaire bénéficie d’un soin et d’un plus avec ce minimum permettant le meilleur rendu possible pour (re)découvrir le film dans votre salon. 

Bonus DVD : La section bonus comporte, en isolant la bande-annonce proposée, une compilation de 15 minutes des vues aériennes réalisées par drone par les réalisateurs lors de leur périple. Les images sont magnifiques, mais un brin redondantes donnant vite l’impression de faire face à un économiseur d’écran d’ordinateur. Reste tout de même une belle aération de l’esprit avec quelques magnifiques images dépaysantes avec le nom des lieux pour annoter de futures destinations pour nos vacances.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*