Édito – Semaine 14

Quelle frustration ! Alors que Godzilla vs Kong sort au cinéma dans différents endroits du monde (en Chine, il a déjà cartonné, aux Etats-Unis où les salles commencent à rouvrir, il a réalisé le meilleur démarrage pour un film sortant en pleine pandémie), en France nous devrons encore attendre. Notre cher Président a beau avoir annoncé dans son calendrier prévisionnel une réouverture de certains lieux de culture dès mi-mai, le milieu culturel a déjà été tellement atteint et a tellement cru à la réouverture annoncée en mi-décembre dernier qu’il ne croit plus en rien. Si l’on espère encore qu’une réouverture mi-mai sera possible (car après tout, nous aussi on aimerait bien voir Kong et Godzilla se taper dessus sur grand écran et le film est annoncé chez nous au 19 mai), nous avons été suffisamment échaudés pour ne plus y croire.

En attendant, l’excellent démarrage de Godzilla vs Kong un peu partout où il a pu sortir confirme l’attrait bien réel du cinéma et l’on constate avec plaisir, qu’après plusieurs mois avec des salles fermées ou restreintes, l’appétit est là. Il faut dire que c’est le film idéal pour faire revenir le monde en salles, la perspective de voir deux titans s’affronter étant carrément plus alléchante sur grand écran. Nous sommes donc à la fois frustrés de devoir attendre pour découvrir le film mais en même temps ravis de constater que la flamme est là, que ces mois de pandémie n’ont pas fait fuir le public qui a, plus que jamais peut-être, le besoin de partager de nouvelles émotions sur grand écran. Vu la fréquentation de nos salles de cinéma avant leur fermeture, nous n’avons aucun doute qu’en France le public répondra présent dès la réouverture des salles. Il y aura nombre de propositions alléchantes, maintes fois repoussées, pour attirer du monde. Reste à savoir quand cette réouverture s’effectuera mais nous répondrons présents quoiqu’il arrive avec toujours la même verve cinéphile.

En attendant mi-mai donc, nous allons continuer à explorer les sorties vidéo, VOD et SVOD pour continuer à alimenter nos colonnes. Nous avons de très belles choses à venir, à voir sur un écran de télévision certes mais si nous adorons le dieu Cinéma, nous ne sommes pas élitistes pour autant. Je pense notamment à Wonder Woman 1984, finalement découvert en VOD et loin d’être si mauvais qu’on a bien voulu le dire. Même visionné sur l’écran de télévision, découvrir un film nouveau, un film événement qui plus est, pensé pour le cinéma nous a procuré quelques frissons fébriles, les mêmes que l’on peut retrouver en salles. L’effet du manque est là, après cinq mois (déjà !) sans salles obscures et a certainement joué mais le bonheur d’un film est également de pouvoir le regarder chez soi, on ne compte plus les découvertes bouleversantes que nous avons fait via VHS, DVD et Blu-ray. Alors vive le grand écran certes et précipitons-nous en salles dès que l’occasion se présente mais d’ici-là continuons à alimenter notre amour du cinéma comme on sait si bien le faire, de chez soi, sous le plaid avec une bonne tasse de chocolat chaud !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*