Furie au Missouri : Test Blu-ray

Réalisateur : Alfonso Brescia / Casting : Peter Lee Lawrence, Beba Loncar, Luigi Vannucchi, Andrea Bosic / Genre : Western / Compositeur : Bruno Nicolaï / Date de sortie : 1967 / Durée : 104 min / Pays : Italie /

Synopsis: Pendant la guerre de Sécession, Johs (Peter Lee Lawrence) voit le capitaine Clifford, de l’armée nordiste assassiner son frère. Pour le retrouver, il s’engage auprès de mercenaires sudistes. À la fin de la guerre, recherché pour meurtre, il retourne au ranch. Il y retrouve sa fiancée qui a entretemps épousé Clifford. Johs va préparer sa vengeance.

Critique film : Artus Films a toujours le don d’éditer des raretés invisibles en VHS et encore plus en DVD. Il faut fouiller dans les obscures sorties allemandes pour trouver trace d’un DVD à la copie moyenne et bien forcément sans la moindre piste française, pour Furie au Missouri réalisé par Alvaro Brescia en 1967.
Pourtant Furie au Missouri est bien sorti en France, que ce soit en salles à l’époque ou en VHS, car le Blu-ray, limité à 1000 exemplaires, possède une version française.
Furie au Missouri est plus qu’un honnête western italien produit dans la grande période du genre. Le film d’Alvaro Brescia est une poursuite d’un jeune cow-boy devenu un bandit pour venger l’assassinat de son frère. Un western classique orchestré de bien belle façon par Alvaro Brescia que l’on retrouve sous le pseudonyme d’Al Bradley au générique. Un réalisateur espagnol expatrié en Italie où il réussira une bien belle carrière avec 50 films oscillant entre de très bonnes propositions dans le genre western, le péplum ou les nanars les plus incompréhensibles à la fin des années 1970.

Furie au Missouri prévaut surtout pour la présence charismatique de son acteur principal, Peter Lee Lawrence. Un «James Dean» disparu trop tôt à l’âge de 30 ans emporté des suites d’une tumeur au cerveau. Un acteur d’origine allemande à la carrière fulgurante qui apparut dans le cinéma italien en tant que figurant dans Et Pour quelques Dollars de plus de Sergio Leone en 1965. Puis en 1967, il devient premier rôle dans Deux doigts sur la Gâchette de Gianni Puccini, puis star du western qui jugulera une drôle de carrière de sept années de gloire. Principalement que des westerns donc, 17 sur 28 films que compte sa filmographie. Un ange blond dont la carrière aurait pu être totale si la maladie n’en avait pas décidé autrement. Dans Furie au Missouri, il capte l’attention étant presque de toutes les scènes. Il faudra juste passer la première partie du programme totalement subjugué de nouveau par la beauté enivrante de Rosalba Neri. Elle est la femme du frère du héros, morte bien trop tôt, après avoir échappé à un viol tenté par l’un des antagonistes du film incarné par Lucio Rosato. La magnifique et captivante Rosalba Neri que nous avions découverte grâce à Artus Films dans Les Vierges de la Pleine Lune disponible en DVD chez l’éditeur, ou dans Pas de Roses pour OSS117 de François Desagnat.

Furie au Missouri est un sacré western qui se suit avec plaisir. Loin d’être un film anecdotique du genre, sans en être un classique, il ravira les aficionados qui se sont forcément déjà rués sur les quelques exemplaires d’un western italien rare avec à sa tête une véritable star du genre à l’époque.

Test Blu-ray :

Date de sortie vidéo : 3 septembre 2019

Informations Techniques : Versions: français, italien – Sous titres: français / Format 2.35 original respecté – 16/9ème – 1920/1080p – Couleur / Tous publics

Image : Artus Films profite d’un master restauré 2K de belle facture. Quelques poussières et points blancs à relever, tout comme quelques séquences floues à l’heure de film sûrement dû à la qualité de base du matériel. Sinon, tout est réuni pour profiter d’un bon western dans les meilleures conditions possibles en haute-définition.

Son : Du côté du son, pas de fioritures ni d’exclamations. Que ce soit la version italienne claire ou la version française plus lourde, mais agréable, voire parfois amusante, faute au doublage italien tout aussi décevant, Furie au Missouri trouve place dans une belle édition française pour permettre sa découverte.

Bonus Blu-ray : Outre un diaporama des photos du film et la bande-annonce, Artus Films a fait de nouveau appel à Curd Ridel, spécialiste des bonus des westerns du catalogue de l’Ourson cinéphile, pour présenter Furie au Missouri. Concis sur 10min34 d’un module où vous saurez tout sur le film et sa distribution, notamment sur le réalisateur Alvaro Brescia et sa filmographie fournie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*