Les Gladiateurs : Test Blu-ray

Sortir Les Gladiateurs, en DVD & Blu-ray depuis le 13 mars 2018, est une prouesse en soit de la part de Rimini Editions. Le péplum, genre désuet aujourd’hui, a de nouveau émergé de l’oubli au milieu des années 2000. Grâce à la série TV Spartacus, quelques jeux-vidéos ou encore via Gladiator de Ridley Scott ou Troie de Wolfgang Petersen. On citera pour la forme Pompéi ou les deux Hercule sortis simultanément réalisé par Brett Ratner avec Dwayne Johnson et le second réalisé par Renny Harlin avec Scott Adkins. 

Le péplum est un genre qui se transmet de génération en génération, des moments de partage tendre entre cinéphiles. Les films ont leurs charmes distincts via les compositions des décors et de la musique bruyante et captivante. Mais surtout, les péplums sont l’apanage des plus belles actrices : Mylène Demongeot, Brigitte Bardot, Rosalba Neiri ou encore Susan Hayward dans Les Gladiateurs. 

Ce dernier film est édité dans une superbe édition par Rimini Editions. Un master haute définition de toute beauté et des suppléments inédits produits pour l’occasion. Les Gladiateurs est l’un des premiers films à être tourné en Cinémascope. Dans cette édition, les couleurs sont vives, sublimes, le master ne connaît pas de réels faux-pas. L’image est en 2.35 accompagnée par une VF en mono 2.0 et une version originale stéréo avec sous-titre français. La VO est bien plus appropriée et aérée que la version française essoufflée. Dans les nombreuses séquences de gladiature, on est comme aspiré par les ambiances de foule et la musique nous emporte comme dans la première séquence du débarquement des Romains chez les chrétiens. 

Si Les Gladiateurs n’est pas une démonstration technique, l’édition choyée est un pur plaisir de cinéma pour les fans et autres spectateurs qui souhaitent découvrir le film dans les meilleures conditions possible.

Du côté des bonus, là encore Rimini Editions ne fait pas les choses à moitié. En collaboration avec Rose Night, chargé des documentaires accompagnant le film de Delmer Daves, on retrouve  :

  • Gladiateurs Mythes et Réalités : réalisé par Linda Tahir et Christophe Champclaux, nous partons à Arles pendant les manifestations autour de l’histoire de la ville épris de cette culture romaine. Au cœur des vestiges d’antan, la ville s’époumone à faire revivre les traditions de l’époque aux touristes de passage. Différentes manifestations sont organisées comme le Festival du Film Péplum depuis 30 ans déjà et d’autres animations en collaboration avec Acta Combat, qui s’évertue à être au plus proche des techniques de l’époque. La société a été fondée par Brice Lopez et sa femme qui animent avec leurs équipes les festivités de la ville au cœur des rues pavées et des arènes encore en place. Le document donne une envie de destination pour les futures vacances, mais surtout apprend énormément d’informations sur les gladiateurs, les techniques de combat et les défauts des films cités. Sur 52 minutes, nous sommes totalement dépaysés.
  • Les Gladiateurs par Michel Eloy : croisés déjà sur le précédent bonus, nous retrouvons Michel Eloy, spécialiste historique revenant sur le phénomène des gladiateurs, leurs histoires et leurs places dans l’histoire. Sur 14 minutes, vous saurez tout ou presque de ce sport fameux de l’époque.
  • Caligula et les chrétiens : Au cœur du film Les Gladiateurs réalisé par Delmer Daves, Caligula tient une place centrale. Interprété par Joy Robinson avec un certain brio, on sent en permanence la folie du personnage. Une nouvelle fois, Michel Eloy revient sur la place du personnage et l’anachronisme provoqué par le film. Caligula n’a jamais persécuté les chrétiens. L’histoire du Christ n’a jamais été en relation indirecte avec lui. Le personnage sert en premier lieu le film et non l’histoire.
  • Un Livre sur le Péplum : Publicité pour le livre consacré au genre écrit par Linda Tahir et Christophe Champclaux. Un beau livre desservit seulement par le choix du Spartacus de la série TV en couverture. Un choix plus centré et référencé sur un film majeur de l’époque aurait été plus judicieux. Mais le livre s’accompagne du DVD du film Hercule et la Princesse de Troie, une belle découverte d’un classique du genre avec autres documentaires et bonus.

Le disque se conclut avec la bande-annonce du film et une note écrite sur la production du long-métrage de 1953. Le tout est bien sûr en haute définition. 

Les Gladiateurs réalisé par Delmer Daves est une réussite du genre. Cette édition bichonnée par Rimini Editions est l’occasion idéale pour (re)découvrir le film accompagné de suppléments, véritables voyages au cœur de la culture péplum, des vestiges français et de son histoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


WordPress spam bloqué par CleanTalk.